23/10/2004

[Poeme] MiLLe !

J'pourrais pas t'cacher sa éternellement,
J'vais pas te dire combien je te ment,
J'vais pas pleurer tout seule, loin de toi,
J'pourrais pas, non je pourrais pas...


Je t'aime beaucoup, ou peut-être...
Peut-être pas assez, ou trop...
Mais mon amour est pur comme l'eau...
Et de jour en jour, ne cesse de naître...


Demain je t'aimerais plus qu'aujourd'hui,
Je t'aimerais, plus que toute une vie,
Jamais se sentiment ne pourra se finir,
Personne, à ma place, ne pourra choisir...


Je ne peux pas te dire je t'aime,
C'est bien trop faible et pire même,
Cela n'a pas vraiment se sens,
Cela manque surtout de puissance...


Un je t'aime c'est moins que rien,
Cinq je t'aime c'est a moitier rien,
Dix je t'aime c'est vraiment rien,
Toujours rime au rien, même au vingt...


L'importance, ne serait-ce pas ce que le je t'aime veut dire ?
Si tout tes Je t'aime n'ont aucun pouvoir...
Tu auras beau le dire un million de fois...
Ils seront toujours la même chose...
Toujours rien.


Bébé je t'aime plus que tout !

¤¤ MeLLi ¤¤



15:01 Écrit par Melly | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.